Les Apprentis Lettreurs : lettrage et étiquettes de vin

Written by

L’inspi du vendredi #14 – les étiquettes de vin

Inspirations| Views: 137

La semaine dernière, Julie nous a fait voyager dans le temps avec du lettering neo 80s. Mais la semaine dernière, c’était aussi le lancement du Beaujolais nouveau, un événement commercial incontournable dans le milieu du vin français ! Je vous propose donc de découvrir du lettrage au service du vin, et plus particulièrement des étiquettes de vin. Je vous préviens d’avance, j’entends bien continuer cette série avec des articles ciblés sur les étiquettes de spiritueux, et les affiches commerciales de vin 😁

Quelques belles étiquettes contemporaines

 

Étiquette par Biles Hendry pour The Cloud Factory (Nouvelle-Zélande).

Étiquette par Biles Hendry pour The Cloud Factory (Nouvelle-Zélande).

 

 

Étiquettes par Tyrsa pour le vigneron Jérémy Recchione

Étiquettes et logo créés par Tyrsa pour Jérémy Recchione, vigneron à Gevrey-Chambertin.

Étiquettes et logo à base de brushlettering, créés par Tyrsa pour Jérémy Recchione, vigneron à Gevrey-Chambertin.

 

Étiquettes d’Anna Ropalo pour Shirah Wines (Californie, USA).

Étiquettes d’Anna Ropalo pour Shirah Wines (Californie, USA).

 

Packaging par l’agence Brandiziac (Russie) pour VinProdService LLC.

Packaging par l’agence Brandiziac (Russie) pour VinProdService LLC.

 

Étiquette par Paul Nolan pour la famille Grillo (Italie).

Étiquette avec une inspiration calligraphique, par Paul Nolan pour la famille Grillo (Italie).

 

Étiquette créée par Fabienne Coppin (aka MadeInFa) pour le Domaine Louis Max en Bourgogne.

Étiquette créée par Fabienne Coppin (aka MadeInFa) pour le Domaine Louis Max en Bourgogne.

 

Les étiquettes de la gamme Séléné sont un travail commun entre Romain Renoux et Giovanni d’Andrea pour Sylvère Trichard, vigneron en Beaujolais.

Les étiquettes de la gamme Séléné ont été créées par Giovanni d’Andrea pour Sylvère Trichard, vigneron en Beaujolais. Illustration de Romain Renoux.

 

Étiquette fictive créée par Bjorn Berglund pour The Wine Team.

Étiquette fictive créée par Bjorn Berglund pour The Wine Team.

 

Autre étiquette fictive pour The Wine Team, cette fois par Christian Bjurinder.

Autre étiquette fictive pour The Wine Team, cette fois par Christian Bjurinder.

 

Étiquette par Tom Lane (aka Ginger Monkey) pour la Kellerei Kaltern.

Étiquette à base de calligraphie par Tom Lane (aka Gingermonkey) pour la Kellerei Kaltern.

 

Gamme d’étiquette créée par l’agence Frame pour Palmetto Wine Company (Australie).

Gamme d’étiquette créée par l’agence Frame pour Palmetto Wine Company (Australie).

 

Et un mauvais exemple pour finir

Comme vous l’aurez remarqué, si le lettrage a une place importante dans ces exemples, le choix du papier et des finitions permet de le mettre en valeur (gaufrage, dorure, couleur, grammage). Je vous présente donc, pour finir, ce que je considère comme un mauvais exemple. Il s’agit d’une étiquette pour un domaine américain, déclinée en différentes couleurs pour correspondre aux différentes gammes. Il y a pour moi 2 problèmes : la première gamme d’étiquettes, trop colorée, est lisible mais donne une impression de « cheap », de vin bas de gamme. La seconde qui se veut plus haut de gamme, est certes beaucoup plus classe (papier noir, dorure) mais amène un problème de lisibilité.
C’est mon avis, qui est donc tout à fait subjectif : je vous invite à me donner le vôtre en commentaire !

Le Logo de la Oliver Twist Estate Winery, créé par Hired Guns Creative.

Le logo de la Oliver Twist Estate Winery, créé par Hired Guns Creative. Inspiration calligraphique revendiquée !

 

Les étiquettes de la première gamme de vin de la Oliver Twist Estate Winery, par Hired Guns Creative.

Les étiquettes de la première gamme de vin de la Oliver Twist Estate Winery, par Hired Guns Creative. L’auteur explique une volonté de faire référence aux codes de l’automobile. En effet, les propriétaires du domaine sont des passionnés de réparation et customisation de vieilles voitures. Il ajoute que ces couleurs brillantes et vibrantes rendent les bouteilles impossibles à rater au milieu des autres.

 

Les étiquettes de la gamme de vins supérieurs de la Oliver Twist Estate Winery, par Hired Guns Creative.

Les choix de papier, de couleur et de finition amènent ici un aspect beaucoup plus haut de gamme. Néanmoins, le nom du domaine devient difficilement lisible, ce qui peut être problématique.

 

C’est tout pour aujourd’hui, on se retrouve vendredi prochain pour l’inspiration hebdomadaire. D’ici là, n’oubliez pas le challenge, cette semaine on travaille autour du mot Pupille : à vos crayons !

 

sources : The DielineLovely PackagePinterestBehance

— — —

Venez échanger sur la publication dédiée et partager vos lettrages sur :
👥 Facebook | 📷 Instagram | 🐥 Twitter avec les #LAL #LesApprentisLettreurs #ApprentisLettreurs

One Response to " L’inspi du vendredi #14 – les étiquettes de vin "

  1. Restografik dit :

    Merci Solveig !
    Encore une très bonne sélection pour cette semaine, on va tacher d’imiter ces pontes du lettering haha.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.